Ensemble pour le developpement des populations

Notre Vision

Les acteurs de la société civile du TOGO conjointement avec ceux du monde syndical peuvent contribuer efficacement à la mise en œuvre des agendas nationaux de développement du pays pour une justice sociale adéquate.

Ainsi donc la question de renforcement e de formation des acteurs syndicaux devient un impératif qui s’impose afin de mettre les acteurs au même niveau d’informations que les autres parties prenantes aux discussions

La lutte syndicale au Togo est confrontée à d'énormes difficultés et est caractérisée par un foisonnement de centrales syndicales plus ou moins polarisées qui, brillent par une absence de cohésion entre elles et de synergie d'actions avec d'autres acteurs sociaux à l'instar des organisations de la société civile présentes sur le terrain. Ces centrales syndicales ou du moins certaines de ces centrales ne font pas l'unanimité auprès des travailleurs eux-mêmes qui, trouvent qu'elles ne sont pas représentatives.Ceci, pour la simple raison que nombre de responsables syndicaux, ne disposent pas de connaissances et d'informations devant leur permettre d'affiner leurs stratégies avant d'entrer en discussion pour mieux défendre les intérêts des travailleurs togolais. Très peu, sont-ils à maîtriser les textes, lespolitiques publiques, les budgets de l'Etat et des entreprises pour pouvoir faire des propositions alternatives dans le sens de l'amélioration de leur existence. Ce qui fait que lors des négociations, le gouvernement et les employeurs, jouent sur leurs insuffisances pour ne pas céder à leurs revendications entrainant de ce fait des conflits. Par ailleurs dans le respect de la spécificité des syndicats dans la sphère sociale (représentativité des travailleurs, convention collective, droit de grève) ces derniers doivent mieux s’associer au monde associatif pour efficacement aborder les questions sociales collectives.

Face à cette situation, il est nécessaire de renforcer et d'outiller efficacement les leaders syndicaux sur les techniques de négociation et de dialogue, à la connaissance du monde associatif, sur les questions d’ordre économiques et sociales pour leur permettre de disposer d'un même niveau d'information que les acteurs du gouvernement et du patronat afin de disposer d'arguments valables pour influencer les décisions.

Pour tout cela, l’ONG VISION-DEVELOPPEMENT a été mise en place pour pallier à ce déficit et jouer un rôle dans le renforcement des capacités des acteurs syndicaux et du monde associatif.

OBJECTIFS

  • Appuyer et encadrer les activités des Associations de développement dans les domaines spécifiques déterminés dans le cadre d’une approche participative tout en accordant une importance particulière à la promotion des femmes et des jeunes.
  • Promouvoir les droits humains ; les droits des travailleurs et les droits économiques et sociaux
  • Promouvoir le travail décent et les socles de la protection sociale
  • Contribuer à la réduction de la séroprévalence et des IST